Agence de Pélérinage | Le Hadj
16077
page-template-default,page,page-id-16077,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-13.1.2,qode-theme-bridge | shared by vestathemes.com,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive

Le Hadj

Après la désacralisation suite à l’abandon du IHRAM, à la fin de la Oumra, on continue à faire ses prières quotidiennes à la Mosquée de la Mecque.

Le Hadj proprement dit commence le jour de la TARWIYAH, c’est-à-dire le 8ème jour de la ZOUL HIDJAH (Mois de Tabaski). Les rites se présentent comme suit :

 

  1. Sacralisation (port du IHRAM)
  2. Séjour à Mina
  3. Séjour à Arafat
  4. Séjour à Mouzdalifah
  5. Lapidation de Satan
  6. Première Désacralisation
  7. Tawaf IFADA
  8. Désacralisation

 

  1. La sacralisation et le départ pour MINA

 

On prend des bus pour se rendre à MINA après s’être purifié et porté son ihram et en récitant sa talbiya de la Mecque jusqu’à MINA.

MINA constitue la résidence pendant tout la durée du HADJ. Et durant ce séjour, les prières (ZOHR, ASR, ICHA) seront raccourcies c’est-à-dire ramenées à 2.

Après, le 2ème jour à MINA, on se rend à ARAFAT.

 

2.  Le séjour à ARAFAT

 

Au cours du trajet pour Arafat, on récite la Talbiya. Une fois arrivé, faites des invocations. Tout le monde invoque en direction du levant du soleil. Les prières de   ZOHR et ASR sont regroupées. On passe toute la journée en invoquant ALLAH. Par ailleurs, on ne doit pas prier magrib à ARAFAT mais à MOUZDALIFAH.

 

  MOUZDALIFAH

 

Une fois à MOUZDALIFAH, on prie MAGRIB ET ICHA ensemble. On doit ramasser des pierres (petits cailloux) plusieurs lots de 7, qui serviront plus tard à la lapidation de Satan. On passe la nuit à MOUZDALIFAH en dormant sur des nattes.

Cependant les malades et les vieillards peuvent quitter plutôt pour aller à Jamarat (lieu où les cailloux seront lancés qui se trouve être à MINA) sans attendre le lendemain.

Ceux qui ont passé la nuit à MOUZDALIFAH repartent le lendemain matin pour MINA.

 

3. La lapidation de Satan

 

La lapidation de Satan se fait à MINA plus précisément à JAMARAT qui est une stèle en béton entourée d’un muret en béton également. On s’y rend en récitant la Talbiya.

Vous devez lancer 7 cailloux un à un contre la stèle. Au moment de lancer, vous dites « Allahou AKBAR » et on lance les cailloux un à un jusqu’au 7ème caillou. Chaque caillou doit toucher la stèle ou tomber à l’intérieur du mur entourant la stèle. En principe, il y’a trois stèles où on doit lancer 7 cailloux par stèle pour un total de 21 au total.

Le lancé de caillou se fait durant trois jours. Chaque jour a une stèle précise pour le jet des cailloux.

A la fin des trois jours, les pèlerins partent de MINA à la MECQUE.

 

3-1  La première désacralisation

 

Après la lapidation de Satan, l’immolation de l’offrande doit être faite. Dans la pratique, la gestion de cette dernière est confiée aux soins de l’Organisation mise en place à ce titre par l’Arabie Saoudite. Couper ses cheveux, enlever son IHRAM, c’est ce qui constitue la première désacralisation

 

    3-2  Le TAWAF AL IFADAH

 

Une fois à la MECQUE, on effectue les 7 tours de la Maison sacrée (Tawaf), les deux Rakkats au MAQAM IBRAHIM, boire l’eau de ZAM-ZAM puis le Sayi (Safa et Marwa) tout en récitant les invocations relatives à ces différents rites obligatoires.

Suite à cela, on doit se couper un bout de cheveux pour parachever son HADJ.

Attention, cependant car on doit retourner le même jour à MINA. En cela constitue une obligation, car on doit passer toutes ses nuits à MINA.

 

3-7 La Désacralisation

 

De retour à MINA, on ne regroupe plus les prières quotidiennes. Cependant, on raccourcit de 2 Rakkats les prières de 4 Rakkats.

Après séjour de deux ou trois jours à MINA, vous pouvez rentrer à la MECQUE.

Une fois là-bas, vous pouvez toujours effectuer vos prières quotidiennes à la Mosquée jusqu’à l’annonce du jour de départ pour Niamey auquel cas vous devrez faire un TAWAF d’au revoir.